Témoignage Margaux

Ébéniste, tailleur de pierre ou vitrailliste, j’ai longtemps hésité. Pour la beauté de la lumière qui s’en dégage, j’ai choisi le vitrail. Et l’apprentis- sage pour me former. J’aime la lumière qui traverse les vitraux. Je trouve magnifique de participer à la restauration du patrimoine. J’ai trouvé ma voie : je travaille pour la Ville de Cholet, dans l’atelier de vitrail situé au pied de l’église Saint-Pierre.

margaux
Mon 1er stage fut une révélation. Je voulais faire un métier manuel en rapport avec l’art. J’ai des facilités manuelles et je suis patiente, qualité indispensable à ce métier. Mon professeur au CFA et mes responsables à Cholet ont fait le maximum pour m’accompagner au mieux. J’ai pu m’investir dans le Concours du Meilleur Apprenti de France et après avoir remporté la médaille d’or aux sélections départementales et régionales, j’ai décroché le titre de Meilleure Apprentis de France. J’ai dépassé mes limites, vu de quoi je suis capable ! Ce titre, c’est un super plus pour mon CV ! Mes projets? Une formation à la peinture sur verre et peut-être me perfectionner à l’étranger pour apprendre d’autres techniques. Par l’intermédiaire de l’URMA j’ai des opportunités en Angleterre et en Écosse !